Chant de grâce

À une certaine époque, seule la musique comptait pour Candice Watkins. Avant de connaître Christ, elle rêvait de travailler dans l’industrie de la musique, et son rêve s’est un jour réalisé. Elle passait son temps à côtoyer des artistes très en vue. Toutefois, quand elle a découvert l’amour de Dieu, l’éclat des vedettes qui l’entouraient a commencé à faiblir.

image name

Dans la vingtaine, Candice revenait souvent ivre à son appartement de Los Angeles. Désespérée, elle a commencé à penser au suicide. Une nuit, pour faire taire ses idées noires, elle a voulu s’endormir au son de la voix d’une personne. Elle a donc trouvé une prédication en baladodiffusion sur son cellulaire. N’étant pas une « adepte de Jésus », Candice n’a pas écouté les paroles, mais s’est sentie soulagée par la voix du pasteur.

Lors d’une autre nuit blanche, elle a essayé d’ignorer les paroles du prédicateur, mais en vain. C’était le pasteur CharlesStanley qui parlait du salut en Christ. « J’ai bondi dans mon lit, raconte-t-elle, comme si j’avais entendu la vérité pour la première fois de ma vie. »

Candice a acheté une bible et l’a toute lue au cours des semaines suivantes. Elle a vite ressenti qu’il était temps de délaisser l’industrie de la musique, et lorsqu’une Église locale a affiché une offre d’emploi, elle a sauté sur l’occasion. Tout allait bien; elle se sentait bénie d’être parmi des gens qui pensaient comme elle et qui avaient une mission commune. Cependant, tout s’est écroulé quand un scandale impliquant son patron a frappé l’assemblée. C’était comme si les ténèbres qu’elle avait laissées derrière l’avaient suivie. Ne sachant que faire, elle a quitté son emploi.

Une nuit, pour faire taire ses idées noires, elle a voulu s’endormir au son de la voix d’une personne. Elle a donc trouvé une prédication en baladodiffusion.

Moins d’une semaine plus tard, le téléphone a sonné : le directeur d’une maison de disques voulait que Candice revienne à l’industrie et travaille pour lui. Au début, elle a hésité. Dieu pouvait-il vraiment la rappeler dans cet endroit? Après avoir prié, elle a su que c’était la volonté du Seigneur. Un jour, durant ses premières semaines auprès de cette compagnie, Candice discutait avec un collègue après une réunion. Il avait entendu parler du scandale et lui a exprimé sa méfiance envers l’Église. Elle était peinée, mais à ce moment, Dieu lui a parlé. C’était pour cette raison qu’il l’avait appelée à retourner travailler dans ce domaine. Elle savait ce que c’est de se sentir perdu et à quel point l’industrie est remplie de gens qui ont besoin de la grâce divine.

Candice cherche désormais des occasions de parler de la bonté de Christ avec ceux dont l’espoir repose encore sur le monde. Son but? Être la voix du Dieu d’amour qui, selon Sophonie 3.17, a pour ses enfants des transports d’allégresse.

histoires connexes

Qu'advient-il de mes notes
BackgroundColor
Lumière
Aa
Sombre
Aa
Taille de police:
A
A
A