La solution aux résolutions

Qu’arriverait-il si, au lieu d’amorcer l’année en prenant la résolution de perdre du poids, de retourner aux études ou d’augmenter nos revenus, nous priions Dieu de nous changer de l’intérieur?

À l’approche du 31 décembre, certains sont impatients de prendre un nouveau départ et d’améliorer leur vie. D’autres grimacent à l’idée qu’ils manqueront de temps pour accomplir ce qu’ils avaient prévu faire au début de l’année.

Malheureusement, nous tenons rarement nos résolutions. Peu importe à quel point nous sommes enthousiastes le jour de l’An, nous sommes nombreux à nous essouffler ou à nous laisser distraire en cours de route.

Avons-nous besoin de plus de volonté? De discipline? De counseling? De rendre des comptes? Pourquoi Dieu ne nous accorde-t-il pas le succès recherché quand nos résolutions semblent nobles et selon sa volonté?

Lire Exode 20.3; Matthieu 6.24; Jacques 1.8; 4.8
Avant d’ouvrir la Bible, demandez au Saint-Esprit de vous révéler ce qu’il veut que vous appreniez de ces passages, en notant vos premières impressions. Vous posez-vous des questions? Êtes-vous dérouté par quoi que ce soit? Quels versets se rapportent à votre situation actuelle, et comment vous parlent-ils?

Quand nous dressons notre propre liste de résolutions, puis que nous y apposons une imitation de la signature de Dieu pour signifier son approbation, nous cherchons à nous satisfaire. Nous ne voulons peut-être pas enfreindre les lois divines, mais lorsque nos désirs dirigent notre vie et affectent nos relations – surtout celle dont nous jouissons avec Dieu –, ils ne peuvent pas lui plaire. Si nous souhaitons seulement mieux nous sentir dans notre peau au lieu d’aspirer à devenir ce que Dieu veut que nous soyons, nous devons nous demander qui règne vraiment sur notre vie.

En changeant de calendrier, nous pouvons devenir obsédés par le désir d’améliorer nos relations, d’obtenir de l’avancement, de mieux gérer nos finances, de nous nourrir plus sainement, de faire plus d’exercices ou de désencombrer notre maison. Cependant, toute chose plus importante que Dieu est une idole.

Lire Psaumes 37.4; 107.9
Nous pouvons nous débattre contre une dépendance, la peur et l’échec parce que nous voulons être modérés, prospères et délivrés de la honte plus que nous désirons Dieu. Même lorsque nous croyons poursuivre la sainteté, nous privilégions souvent notre programme, nos sentiments et nos attentes. Ce n’est qu’en faisant de l’Éternel nos délices que nous pourrons satisfaire les désirs les plus profonds de notre cœur (Ps 37.4).

Réfléchir
Inscrivez vos pensées dans l’espace réservé à vos notes ou dans un journal.

Bien que prendre des résolutions le 1er janvier ne soit pas mal, laisser cette pression dominer notre vie peut indiquer que nous sommes encore esclaves des façons de faire du monde. De même, attendre un jour spécial pour apporter des changements peut être un signe de paresse spirituelle. Le moment d’abandonner ce qui nuit à notre croissance spirituelle est maintenant, et non plus tard.

À la lumière des versets précités, demandez-vous ce qui a motivé vos résolutions dans le passé ou celles que vous comptez prendre pour 2016. Qu’essayez-vous vraiment d’accomplir? Avez-vous demandé à Dieu si vos objectifs s’alignent sur sa volonté? Lui avez-vous demandé de vous montrer ses projets pour vous ou quels changements il aimerait que vous apportiez à votre vie? Lisez Ésaïe 55.8,9. Comment ce passage vous motive-t-il à réévaluer vos objectifs?

Vous êtes-vous déjà demandé si les résolutions du Nouvel An reposaient sur des principes bibliques? Qu’est-ce que l’exhortation de Paul en Romains 12.1,2 dit au sujet de notre tendance à profiter du début d’une nouvelle année pour nous transformer?

Réagir
Songez à la dernière fois où vous avez commencé une nouvelle année muni d’une longue liste de résolutions. Cette expérience a-t-elle été positive, ou vous a-t-elle fait croire que vous vous étiez tellement mal comporté au cours de l’année précédente que vous aviez besoin d’une importante remise à neuf pour vous sentir valorisé?

En 2016, au lieu d’écrire tout ce que vous pouvez faire pour vous aimer davantage d’ici à la fin de l’année, demandez au Seigneur de vous aider à amorcer une révolution dans votre vie, qui vous transformera de l’intérieur. Chaque jour, priez : « Seigneur, fais que j’aie soif de toi, que je te désire plus que toute autre chose. » Remplacez votre liste de résolutions par une page blanche que vous offrirez à Dieu. Inscrivez-y les changements qu’il opérera en vous tandis que vous le laisserez refaçonner vos pensées, votre caractère et votre comportement, puis revoyez-les à la fin de l’année.

Récapituler
Si vous désirez toujours dresser une liste de résolutions pour 2016, la parole de Dieu vous offre quelques suggestions :

Faites table rase du passé – Débarrassez-vous des attitudes et des comportements compulsifs qui nuisent à votre croissance spirituelle et à vos relations (Col 3.5-10).

Parlez moins, écoutez plus – Il est difficile d’écouter certaines personnes, mais vos relations s’améliorent généralement quand vos êtres chers voient que vous les écoutez pour les comprendre et non simplement pour leur répondre (Ja 1.19).

Froncez moins les sourcils, souriez davantage – Remplacez les plaintes et les critiques par des actions de grâces et des louanges. N’attendez pas que les circonstances changent vos sentiments, mais changez d’attitude, et vos circonstances vous paraîtront différentes (Ph 2.14, 4.4).

Célébrez chaque journée – Trouvez chaque jour quelque chose de spécial qui vous réjouit. Après tout, chaque jour est un don précieux de Dieu (Ps 118.24).

 

histoires connexes

Qu'advient-il de mes notes
BackgroundColor
Lumière
Aa
Sombre
Aa
Taille de police:
A
A
A