Qu'advient-il de mes notes

La réalité de l’amour divin

2 CORINTHIENS 11.23‑37

Qu’est‑ce qui vous empêche de croire que Dieu vous aime? Vous estimez peut‑être qu’un ancien péché vous isole de son amour. Dans ce cas, pensez à Paul : persécuteur violent des chrétiens avant de se tourner vers le Seigneur, il se savait malgré tout aimé de Dieu. Cela ne vous aide‑t‑il pas à comprendre que Dieu vous aime également?

Quelles que soient vos expériences, Paul a probablement vécu une situation à laquelle vous pouvez vous identifier. Malgré tout, il a continué de répandre son message d’espoir : Dieu nous aime, et il a envoyé son Fils mourir sur la croix pour nos péchés.

Vous vous demandez possiblement pourquoi un Dieu d’amour aurait permis que vous soyez blessé ou maltraité. Ou encore, vous vous sentez seul et repoussant. Paul a été battu et emprisonné pour avoir prêché l’Évangile, ses amis l’ont abandonné et il a même fait naufrage. S’il pouvait croire que Dieu l’aimait, ne pouvez‑vous pas faire de même?

Que votre situation soit injuste, pénible ou humiliante, elle ne signifie pas que Dieu a cessé de vous aimer. Nous traversons parfois des difficultés parce que Dieu nous purifie et nous façonne à son image. D’autres fois, le Seigneur permet à Satan de nous éprouver. Quoi qu’il en soit, tout concourt au bien des chrétiens, selon les desseins individualisés de Dieu (Ro 8.28).

Pour accepter la vérité de l’amour inconditionnel de Dieu, il faut se concentrer sur lui plutôt que sur nos circonstances. Quand on apprend du Seigneur, que l’on converse avec lui et que l’on partage sa vie avec lui, la foi et la confiance remplacent naturellement le doute et la crainte.

LA BIBLE EN UN AN : ESDRAS 5 – 7

COMMENTAIRE

Commentaire Désactivé