Bénis pour bénir les autres

  • mars 20, 2017
lundi 20

2 CORINTHIENS 9.6‑15

Dieu nous bénit pour que nous partagions ses bienfaits avec les autres. Or, ce principe s’applique aussi au domaine financier. Les enfants de Dieu cherchent en général à découvrir sa volonté pour leur vie, mais il arrive souvent qu’ils négligent de le consulter au sujet de leurs dépenses.

Le salaire que nous fournit le Seigneur pourvoit à nos besoins et même à certains de nos désirs. Il veut toutefois que nous utilisions notre argent pour servir ses objectifs. Or, l’un d’eux, c’est que nous partagions nos biens avec les autres. Il s’est engagé à répondre à tous nos besoins et même à nous faire disposer d’un surplus que nous pourrons distribuer, à condition que nous participions à son plan.

Jetons un coup d’œil à sa promesse : « Et Dieu peut vous combler de toutes grâces, afin que, possédant toujours en toutes choses de quoi satisfaire à tous vos besoins, vous ayez encore en abondance pour toute bonne œuvre » (2 Co 9.8, italique pour souligner). Ce verset encourageant nous rappelle que le partage de nos biens ne nous mènera jamais à la disette. En fait, le Seigneur promet d’accorder une moisson abondante au juste et de nous faire prospérer quand nous sommes généreux. Dieu n’est le débiteur de personne.

On ne jouit jamais autant d’une bénédiction que l’on conserve pour soi que de celle que l’on distribue. Répondre aux besoins d’un autre glorifie le Seigneur, car cela démontre que sa grâce est à l’œuvre dans la vie du donateur. Ne gardez pas pour vous ses précieux dons, mais partagez‑les et découvrez la joie inhérente au fait de participer à un cycle sans fin de bénédictions.

LA BIBLE EN UN AN : JUGES 20 – 21
Qu'advient-il de mes notes
BackgroundColor
Lumière
Aa
Sombre
Aa
Taille de police:
A
A
A
loader
Date de publication juillet 24, 2017
Encourager le pasteur

Read Now
DailyDevotionNotFound
DevotionArchiveNotAvailable