Mes Signets

Connectez-vous ici pour créer des signets!

Un mot du pasteur Charles F. Stanley

Le Corps de Christ

En vous rendant à l’église, avez-vous déjà espéré y recevoir un peu d’encouragement parce que vous aviez l’impression de porter le poids du monde sur vos épaules? Parfois, malgré les cantiques inspirants et une très bonne prédication, vous ressortez de l’église en sentant toujours le poids de vos fardeaux. Vous pourriez être tenté de vous demander : Que s’est-il passé? Pourquoi le Seigneur n’a-t-il pas répondu à mon besoin?

Souvent, nous essayons de ne parler de nos fardeaux qu’au Seigneur, et nous allons à l’église en espérant que le pasteur dira exactement ce que nous avons besoin d’entendre. Dieu n’a cependant pas déterminé que les pasteurs seraient la seule source de soutien et d’encouragement des croyants. L’Église, le Corps de Christ, est composée de personnes qui devraient croître spirituellement et travailler ensemble pour accomplir les desseins de Dieu (1 Co 12.12-31).

Le Seigneur n’a jamais voulu que nous vivions en ermites, sans jamais faire part de nos difficultés à d’autres croyants. Nous devons plutôt nous appuyer les uns sur les autres lorsque nous sommes faibles. Nous ne pouvons pas nous permettre de laisser l’orgueil ou la peur nous empêcher de recevoir l’aide que Dieu veut nous apporter par l’entremise de frères et de sœurs en Christ. Nous nous privons d’une grande bénédiction quand nous ne demandons pas d’aide.

Il y a des moments dans la vie où nous avons besoin de nous appuyer sur quelqu’un parce que notre fardeau est simplement trop lourd à porter. D’autres fois, nous pouvons être la personne qui vient en aide à quelqu’un dans le besoin. En tant que Corps de Christ, nous sommes appelés à nous soutenir mutuellement de diverses manières : en intercédant pour les besoins d’un croyant, en l’accompagnant dans ses difficultés, en lui offrant une parole d’encouragement ou en l’édifiant au moyen de la parole de Dieu.

L’Église doit favoriser les relations et l’interaction. Posez-vous les questions suivantes : Y a-t-il quelqu’un qui connaît vraiment mon cœur et qui comprend mes difficultés actuelles? Est-ce que j’encourage et que j’édifie quelqu’un dans les voies de Christ? Si la réponse est non, demandez à Dieu de vous aider à trouver d’autres chrétiens avec qui vous pourrez grandir spirituellement. Nous devons utiliser nos dons pour servir les autres et, ce faisant, nous accomplirons l’œuvre du ministère (Ép 4.11-16).

Rappelez-vous que vous avez une famille de croyants qui est prête à vous tendre la main pour vous aider. Elle constitue une des manières dont le Seigneur peut répondre à votre besoin. Mieux encore, en tendant la main à quelqu’un, vous pourriez aussi le bénir.

Prière et crise

6 mai 2015

gratuitement à notre magazine aujourd'hui!
Plan du site
Conduire les gens dans le monde entier vers une relation croissante avec Jésus-Christ et fortifier l'Église locale.
Copyright 2015 En Touch ministères
A: P.O. Box 7900, Atlanta, GA 30357
P: 1-800-IN TOUCH