L’Évangile fait une percée

image name


Ces temps‑ci,

le pasteur Morris Kartina peut prier et lire la Bible à son lever sans craindre que des bombes pleuvent du ciel. Au cours des trois dernières années, la paix est lentement revenue dans les monts Nuba, qui séparent le Soudan du Soudan du Sud. Cependant, même si des avions de combat ne larguent plus de bombes, les forces soudanaises continuent d’empêcher l’aide de pénétrer dans cette région appauvrie.

Les illettrés peuvent écouter la Bible, et cette nouvelle technologie a transmis à la collectivité un savoir biblique qui y était auparavant inexistant.



Morris entend chaque jour parler des grands besoins du peuple qu’il sert : nourriture, eau potable, soins de santé et éducation des enfants. Lui et son collègue Philip Komi* ont vraiment à cœur d’évangéliser leurs voisins.

En 2015, ces Nubiens ont reçu un gros coup de pouce lorsqu’on a organisé chez eux un congrès de formation portant sur les principes de vie du pasteur Stanley. Ce programme se fonde sur les enseignements du pasteur et forme des leaders en matière d’évangélisation et de soins pastoraux. « Il est maintenant plus facile d’annoncer l’Évangile à ceux qui ne connaissent pas la Parole de Dieu », affirme Morris. En plus de cette formation, lui et une trentaine de pasteurs ont reçu leur première bible audio Messenger.

Morris s’en sert dans ses contacts individuels. Il fait jouer un message, puis demande à son compagnon ce qu’il en pense. Les illettrés peuvent écouter la Bible, et Morris est d’avis que cette nouvelle technologie a transmis à la collectivité un savoir biblique qui y était auparavant inexistant.

Ces hommes cherchent à évangéliser leurs voisins musulmans. Morris dit qu’au départ, ceux‑ci ne souhaitent pas s’entretenir du christianisme, mais que si on leur remet [un Messenger], ils l’écoutent en secret. Ensuite, ils s’intéressent à la Parole de Dieu. Ils comparent le message de l’Évangile à celui du Coran et y voient de grandes différences. Certains déclarent qu’ils n’ont jamais entendu ce « bon » message de la Bible et croient en Jésus.

Durant le congrès, on a parlé de la compassion de Dieu et du prix que Jésus a payé pour sauver des pécheurs. Morris a été touché de constater autant de bienveillance de la part des formateurs à une époque où le gouvernement soudanais menait ses raids aériens. Malgré le danger, le ministère n’a jamais cessé d’opérer.

Ces pasteurs se sont montrés très
reconnaissants de l’aide reçue lors du
congrès de formation d’In Touch.

image name

En plus de leur accès limité à de l’aide, les Nubiens ont aussi obtenu de piètres récoltes récemment. Lorsque ces pasteurs sont en mesure de pourvoir aux besoins, ils le font, mais Morris rappelle aux gens de prier Dieu, car il peut tout. Il peut faire sourdre l’eau d’un rocher. Il peut fendre la mer.

Les enseignements du pasteur Stanley ont beaucoup influencé la conception de Dieu que nourrissait Morris. « En écoutant les messages, j’ai compris que Dieu veut racheter le monde; aucune tribu n’est exclue de son salut. »


Illustrations de Jeff Gregory

histoires connexes

BackgroundColor
Lumière
Aa
Sombre
Aa
Taille de police:
A
A
A