Mystères et richesses

image name


Quelque chose vous bloque la vue?

À l’époque de Jésus, le temple de Diane, à Éphèse, était considéré comme l’une des Sept Merveilles du monde. Il était plus long et plus large qu’un terrain de football, et plus haut que le panneau Hollywood à Los Angeles. Quand Paul s’est rendu dans cette ville pour y annoncer l’Évangile, il a présenté aux Éphésiens un aperçu d’une chose infiniment plus grande. Malgré la culture riche dans laquelle baignait cette population, elle ne connaissait pas l’amour de Christ.

Lire

Actes 19.23‑34; Éphésiens 3.8‑19

Arrière-plan

Les gens venaient de partout pour visiter le temple de Diane, et les artisans profitaient de ce paganisme. L’œuvre missionnaire de Paul dans cette ville menaçait leur survie financière.

Réfléchir
Les idoles déçoivent.

Quand l’orfèvre Démétrius constate que le christianisme menace son gagne‑pain, il réunit ses collègues pour manifester (Ac 19.25). Les êtres humains ont tous des besoins; ce qui distingue les chrétiens des autres, c’est leur façon d’y répondre. Vous identifiez‑vous aux besoins de Démétrius? Nommez un domaine où vous manquez de confiance en Dieu. Trouvez un verset qui vous rassure.

Nous nous leurrons facilement en croyant que nous n’avons pas d’idoles, mais une idole est tout ce qui entrave notre relation avec Dieu.

Démétrius proteste contre l’affirmation suivante de Paul : « […] les dieux faits de main d’homme ne sont pas des dieux » (Ac 19.26). Nous nous leurrons facilement en croyant que nous n’avons pas d’idoles, mais une idole est tout ce qui entrave notre relation avec Dieu, et la cupidité en fait partie (Col 3.5). Sondons notre cœur; avons‑nous accordé la priorité à autre chose qu’à Dieu? Confessons‑le‑lui et prions qu’il nous en délivre.

Les Éphésiens sont « remplis de colère » à la pensée que la déesse Diane puisse être discréditée (Ac 19.27,28). Que nous révèle leur réaction sur la puissance des idoles? Avez‑vous déjà été rempli de colère lorsque Dieu vous a enlevé une chose ou vous a enjoint d’y renoncer?

Dans un monde matérialiste, il est parfois difficile de s’accrocher à Dieu et d’obéir à sa volonté. L’Église nous sert toutefois de refuge. Comparez les versets 29 à 32 et 1 Corinthiens 14.33. Comment pourriez‑vous aider une personne à échapper au désordre?

Suite de L’Histoire
Paul quitte Éphèse après y avoir implanté une Église, à qui il écrit ultérieurement, d’une prison romaine.

Paul dit aux Éphésiens qu’il leur a annoncé « les richesses incompréhensibles de Christ » (3.8). À la lumière de la culture éphésienne, pourquoi cet énoncé est‑il important? Qu’est‑ce que Paul cherche à rehausser aux yeux des chrétiens, et en quoi cela diffère‑t‑il de leur environnement?

En Christ, nous avons tous reçu une chose merveilleuse que nous ne méritions pas et n’escomptions pas.

Le grand mystère auquel Paul fait allusion est celui selon lequel les Éphésiens « participent à la même promesse en Jésus‑Christ par l’Évangile » (v. 6). Pourquoi Paul s’en étonnait‑il? En Christ, nous avons tous reçu une chose merveilleuse que nous ne méritions pas et n’escomptions pas. En quoi notre méditation de ce fait enrichit‑elle notre relation avec Dieu?

Compte tenu de la taille du temple d’Éphèse, il est intéressant que Paul prie Dieu de révéler aux Éphésiens « la largeur, la longueur, la profondeur et la hauteur » de l’amour de Christ. Nos aspirations et nos responsabilités sont parfois si grandes que nous n’avons d’yeux que pour elles. Cherchez dans les versets 16 à 19 des moyens de voir plus loin, soit de constater l’amour de Dieu.

Réfléchir
Imprégnez‑vous de Jésus; faites le plein de son amour éternel, et il vous suffira.

Nous avons une bonne raison d’éviter les idoles : Dieu les déteste. Toutefois, celui qui peut faire « infiniment au‑delà de tout ce que nous demandons ou pensons » (v. 20) récompense l’obéissance.

Aller plus loin

Étudiez ce récit en profondeur.

L’épître de Paul aux Éphésiens est gracieux et affectueux. Sans s’apitoyer sur son sort, l’apôtre mentionne ses difficultés et se réjouit en Dieu. Au chapitre 3, il considère que son emprisonnement est peu de choses quand il le compare aux trésors qu’il a reçus de Dieu : son mystère, sa révélation, ses promesses, sa grâce, ses richesses et l’accès à sa présence. L’apôtre souhaite que les Éphésiens se rappellent une vérité merveilleuse : ils ont part à toutes les bénédictions divines.

Au verset 1, Paul avance que l’incarcération est le prix qu’il doit payer pour évangéliser les Éphésiens. Et pourtant, il les exhorte à ne pas perdre courage (v. 13). Tous les membres d’une communauté de foi devraient se sentir honorés de traverser ensemble la persécution. Votre Église a‑t‑elle été persécutée? Comment en a‑t‑elle été affermie?

La prière des versets 16 à 19 est peut‑être la meilleure à présenter à Dieu pour autrui, car elle peut changer la vie du tout au tout. Vous engagerez‑vous à faire cette prière pour quelqu’un tous les jours, cette semaine?

Personne d’autre que Paul n’a reçu sa mission. Cela dit, Jésus a confié à tous les chrétiens le mandat de le servir et de le glorifier. Remplissez‑vous le vôtre? Il est peut‑être temps de demander à Dieu s’il veut imprimer une direction autre à votre vie.

Dieu ne révèle pas la même chose à chacun, mais il vous a certainement réservé des mystères et des richesses. Vous arriverez à mieux les voir si vous vous débarrassez de vos idoles.


Illustration d’Adam Cruft

histoires connexes

BackgroundColor
Lumière
Aa
Sombre
Aa
Taille de police:
A
A
A