Prêt pour le voyage

image name


Pendant que le soleil se couche sur la jungle,

Mike Dawson guette, sur le rivage du fleuve Orénoque, l’arrivée d’un bateau à moteur. Il regarde l’heure et tend l’oreille pour entendre le ronflement d’un moteur. Ressource rare, mais cruciale, le diesel lui permet de visiter les villages isolés de cette région. Aujourd’hui, il semble que le bateau ne viendra pas.



Mike vit au fond de la forêt fluviale, dans le sud du Venezuela. Il dit à la blague : « Si vous dépassez notre village, vous vous approchez de quelqu’un sans vous approcher de qui que ce soit d’autre. » Lui et sa famille vivent parmi les Yanomami, près de la frontière du Brésil. Mike passe la majeure partie de son temps à voyager, à évangéliser et à former et affermir des groupes de disciples. Il est né ici; ses parents faisaient partie des premiers missionnaires à œuvrer au sein des Yanomamis.

Pendant trop longtemps, les Yanomamis n’ont eu accès aux Écritures que par Mike.

Quand le carburant n’arrive pas, Mike, à qui l’imprévisibilité est familière, s’occupe à vérifier le bon fonctionnement de l’outil qu’il a récemment acquis pour annoncer l’Évangile : la Torch une ressource alimentée à l’énergie solaire, servant à la fois de bible audio et de lampe. Il est enthousiaste à l’idée d’en distribuer dès qu’il recevra du carburant pour son prochain voyage.

Jusqu’à tout récemment, les membres de cette tribu n’avaient ni bible ni ressources de formation de disciples. Mike projetait le film JÉSUS dans un village isolé, lisait la Bible à un grand groupe de gens, puis discutait des leçons présentées avant de repartir en bateau vers un autre village. Pendant trop longtemps, les Yanomamis n’ont eu accès aux Écritures que par Mike.

image name

Mais la Torch a tout changé. Les Yanomamis peuvent désormais entendre la Parole de Dieu, même en l’absence de Mike. Le carburant étant difficile à trouver et à acheter, il est impossible de visiter tous les villages aussi souvent que nécessaire. Depuis le début de la crise politique et socioéconomique au Venezuela, il y a quelques années, Mike a eu de grandes raisons de s’inquiéter, parce qu’on a forcé tous les non-Autochtones à quitter les régions d’où ils n’étaient pas natifs. Par la grâce de Dieu, la famille de Mike n’a pas été expulsée, parce que Mike est né parmi les Yanomamis. Néanmoins, ceux‑ci ont manqué de presque tout depuis, y compris de médicaments et d’outils.

Le matin, après l’arrivée du diesel, Mike prépare rapidement son petit bateau pour un voyage de trois jours. Il sait que les villageois vont s’inquiéter de son retard, mais qu’ils vont être ravis de ce qu’il leur apporte. Ils n’auront plus à attendre que Mike leur enseigne la Parole de Dieu, mais pourront l’étudier par eux-mêmes. Mike espère qu’il aura le temps de naviguer encore plus loin pour atteindre plus de Yanomamis. « J’aurais aimé qu’on ait les Torch il y a 50 ans, avoue-t-il, mais loué soit Dieu, nous les avons maintenant. »


Photo de Joseph Lee

histoires connexes

Qu'advient-il de mes notes
BackgroundColor
Lumière
Aa
Sombre
Aa
Taille de police:
A
A
A