Rattraper le temps perdu

image name


Jeff Meyer sourit.

Trois de ses employés se tiennent dans le lac Lanier, au nord d’Atlanta. Leurs proches sont sur le rivage, à quelques centaines de mètres d’eux.

Il voit désormais d’un nouvel œil son rôle […] Il peut être le témoin dont il aurait eu besoin avant de devenir chrétien.



Avant de les baptiser, Jeff prêche à la foule; il lui explique la signification de ce rite chrétien. Sachant qu’elle se compose tant de croyants que de non‑croyants, il lui annonce l’Évangile. De tels moments sont devenus la norme pour Jeff. Il affirme rattraper le temps perdu, car il avait 46 ans quand il a cru en Christ.

Il n’a commencé à prêter attention au christianisme que lorsque son fils s’est mis à fréquenter une église avec des amis du voisinage. Quand il a découvert que son fils s’était converti à Jésus un an plus tôt sans le lui dire, il en a été abasourdi. « J’étais l’entraîneur de son équipe de baseball, je l’accompagnais lors de ses sorties scolaires, mais en ce qui concerne la foi, j’étais complètement absent, se rappelle Jeff. Je n’arrivais pas à croire que je faisais faux bond à mon fils dans le domaine le plus important de sa vie. »

À la fois curieux et inquiets de savoir dans quoi leur fils s’était embarqué, et intrigués par les changements qu’ils avaient vus en lui, Jeff et sa femme ont commencé à fréquenter l’église. Après avoir parlé avec bien des gens de l’Église, de même qu’avec le pasteur, Jeff a remis sa vie à Christ.

Nouveau chrétien, Jeff a étudié intensivement la Bible. Après avoir reçu une bible d’étude du pasteur Stanley, il a encore mieux saisi les vérités de l’Écriture. « La perspective d’un pasteur qui a marché pendant plus de 60 ans avec Dieu m’a doté d’une compréhension qui me faisait défaut », dit‑il.

Dix‑huit années se sont écoulées. Il voit désormais d’un nouvel œil son rôle en tant que gérant d’un restaurant italien. Il peut y être le témoin dont il aurait eu besoin avant de devenir chrétien. Il prend au sérieux la possibilité qui lui est offerte d’influencer tant les clients que les employés. Au fil des années, il a célébré des mariages et conduit des funérailles, et plusieurs de ses collègues ont accepté Christ. « Les gens de l’Église ont investi en moi. Je leur posais des questions élémentaires, et ils arrêtaient tout pour y répondre. Maintenant que j’en connais un peu plus sur la Bible, je suis heureux d’investir dans les autres à mon tour », affirme Jeff.

Jeff Meyer se prépare à entamer une nouvelle
journée — dans son champ missionnaire.

image name

Après avoir baptisé ses trois amis, Jeff franchit le rivage, se mêle à la foule, répond à ses questions et lui ouvre son cœur. Il invite quelques‑uns de ceux qui cherchent la vérité à se joindre à lui pour le repas du midi. Il se sent à la fois humble et exalté à la pensée que Dieu se sert de lui de manières inattendues. « Cela me rappelle un enseignement du pasteur Stanley : “Obéissez à Dieu. Quand il vous envoie des gens, obéissez à ses directives.” C’est ce que je tente de faire. »


Photographie d’Audra Melton

histoires connexes

BackgroundColor
Lumière
Aa
Sombre
Aa
Taille de police:
A
A
A