Une missionnaire invraisemblable

image name


Après avoir fait un test en ligne sur les dons spirituels,

Carmen LaCosta a été étonnée du résultat : missionnaire. Nouvelle croyante, elle pensait que son passé la disqualifierait pour ce ministère. Deux ans plus tôt, elle avait perdu sa fille, et cette mort l’avait amenée à noyer sa douleur dans les drogues et l’alcool. Finalement, il a fallu une cellule de prison et une tentative de suicide pour l’amener à fléchir le genou devant Dieu. C’est alors qu’elle a découvert un nouveau but à sa vie : annoncer l’Évangile à tous ceux qu’elle connaissait.


Carmen a d’abord senti Dieu l’appeler à aller aux Caraïbes pour témoigner à sa famille et à ses amis. Lorsqu’elle a demandé à son petit groupe de l’Église First Baptist Atlanta de prier pour son voyage, une femme lui a parlé des Messenger d’In Touch. Carmen n’était jamais allée en voyage missionnaire et se sentait mal à l’aise d’aborder de purs étrangers. Encouragée par son amie, elle a apporté 150 de ces bibles audio.

En débarquant de l’avion, Carmen a prié pour que Dieu la dirige. En ouvrant les yeux, elle a aperçu un groupe de personnes qui portaient toutes des t-shirts de la même couleur. S’approchant du groupe, elle leur a expliqué sa situation. À sa surprise, il s’agissait d’une équipe missionnaire qui l’a gentiment invitée à se joindre à elle.

Carmen, qui était à la veille de son départ, a alors su que Dieu voulait qu’elle confie à cet homme les 100 Messenger qui lui restaient.

Cette même semaine, Carmen a distribué des Messenger à des personnes âgées, à des toxicomanes et à des familles qui avaient perdu leur maison à la suite de l’ouragan Maria. Chaque fois, Carmen se sentait revivre et a reconnu que c’était vraiment l’appel de Dieu sur sa vie. Vers la fin de son voyage, l’équipe a visité un hôpital où un pasteur local se tenait au chevet de sa fille mourante. Carmen, qui était à la veille de son départ, a alors su que Dieu voulait qu’elle confie à cet homme les 100 Messenger qui lui restaient.

Deux semaines après le retour de Carmen à Atlanta, la fille du pasteur est décédée. Par la suite, la nouvelle missionnaire a continué de recevoir des messages du pasteur : des photos de ceux à qui il annonçait l’Évangile dans les rues de la ville, des maisons de transition, des centres de réadaptation et des foyers pour sans-abri. La vie des personnes souriantes qui recevaient un Messenger était transformée comme la sienne. Cela a rappelé à Carmen que Dieu n’exige pas que l’on ait vécu un passé sans tache pour le servir, mais qu’on lui soumette son avenir.


Photo d’Audra Melton

histoires connexes

Qu'advient-il de mes notes
BackgroundColor
Lumière
Aa
Sombre
Aa
Taille de police:
A
A
A