Une nuée de témoins

L
image name


Cyrus Khorsani a espéré ne jamais recevoir ce type d’appel.

La police venait d’arrêter quinze dirigeants de son Église en Iran. En raccrochant le téléphone, il s’est rappelé que, dix ans plus tôt, il avait reçu un appel semblable d’un ami le prévenant de ne pas retourner chez lui. Ce soir-là, même si bon nombre de ses frères et sœurs en Jésus avaient été appréhendés et envoyés en prison, Cyrus et sa famille ont eu l’occasion de fuir l’Iran.


Avant son exil, Cyrus avait été audacieux, peut-être même imprudent, pour l’amour du royaume de Dieu. Travaillant comme chauffeur de taxi, il parlait de sa foi avec d’innombrables passagers, leur offrait des bibles et les invitait à l’église. Il avait même fait de longues randonnées périlleuses jusqu’à la frontière de son pays pour aider à introduire des bibles en Iran. Mais cette fois-ci, ses enfants spirituels étaient en danger, des croyants qu’il avait formés, comme Paul l’avait fait à Corinthe et à Éphèse.

Une fois arrivé aux États-Unis, Cyrus savait que sa famille serait en sécurité, mais il avait le cœur agité. Sa sécurité l’irritait, car il se sentait impuissant à aider sa famille spirituelle en Iran.

Cyrus pensait que ses plus beaux jours de ministère pastoral étaient derrière lui. Dieu a cependant multiplié les croyants et en a fait des centaines de milliers.

Grâce à la technologie moderne, il a rapidement trouvé un moyen d’offrir de la formation à un réseau de dirigeants d’Églises maison en Iran. Presque chaque année, il accueille ces hommes et ces femmes dans un pays neutre et leur fournit des ressources, comme le Messenger d’In Touch.

Cyrus sait que la bible audio encouragera ses frères et sœurs à poursuivre l’œuvre de Dieu avec hardiesse. Cet appareil, contenant l’Écriture et des enseignements du pasteur Stanley, y compris des prédications sur la manière d’affronter l’adversité, réconforte les croyants dans les moments difficiles et dangereux. En raison de son petit format, le Messenger peut passer inaperçu de la police locale lors des contrôles surprises ou des raids à domicile, où elle confisque souvent toutes les bibles.

En quittant l’Iran, Cyrus pensait que ses plus beaux jours de ministère pastoral étaient derrière lui. Dieu a cependant multiplié les croyants et en a fait des centaines de milliers. L’Iran était l’un des pays les moins évangélisés dans le monde, mais aujourd’hui, grâce à des gens comme Cyrus, de nombreux dirigeants spirituels mûrs continuent de former des disciples. Les Églises maison en Iran affichent l’un des taux de croissance parmi les plus rapides du monde entier.


Photo de Audra Melton

histoires connexes

Qu'advient-il de mes notes
BackgroundColor
Lumière
Aa
Sombre
Aa
Taille de police:
A
A
A