Déçus des autres

  • décembre 15, 2018
samedi 15

2 TIMOTHÉE 4.9‑18

Nous souffrons beaucoup quand un ami nous déçoit. Étant donné que nous avons fondamentalement besoin d’amis, lorsque l’un d’eux nous désappointe, nous nous sentons blessés, rejetés et isolés. Nous avons probablement tous fait cette expérience, et Paul n’y a pas échappé non plus.

Il s’était entouré d’amis et avait fait de grands sacrifices pour annoncer l’Évangile dans l’Empire romain, mais vers la fin de sa vie, nul ne l’a accompagné. Seul Luc s’est tenu à ses côtés durant ses derniers jours, qu’il a passés en prison.

Certains des amis de l’apôtre servaient Dieu dans diverses parties du monde, mais d’autres, comme Démas, l’avaient délaissé. Lors de sa première défense, personne ne l’a assisté, car tous l’avaient abandonné. À l’époque, il était risqué d’être l’ami de Paul.

On comprendrait l’apôtre de s’être plaint des amis qui l’ont laissé tomber au moment où il était en détresse, mais il leur a plutôt pardonné. C’est ce qu’il affirme en disant : « Que cela ne leur soit point imputé! » (2 Ti 4.16). Bien que la trahison ou l’abandon nous blesse, nous ne guérirons jamais si nous cédons à l’amertume et au ressentiment. Le pardon constitue l’unique solution à ce problème.

Comme Paul, nous devons voir la situation à la lumière de l’éternité quand nous sommes déçus. Notre Père a permis tout ce qui nous arrive, et nous ne vivons aucune expérience en vain. Nous ne saisissons pas toujours ses voies, mais il utilise chaque situation douloureuse pour accomplir sa volonté dans notre vie. En outre, il traverse les épreuves avec nous.

LA BIBLE EN UN AN : 2 TIMOTHÉE 1 – 4

Qu'advient-il de mes notes
BackgroundColor
Lumière
Aa
Sombre
Aa
Taille de police:
A
A
A
loader
Date de publication décembre 15, 2018
Déçus des autres

Read Now
DailyDevotionNotFound
DevotionArchiveNotAvailable