Difficultés et sagesse

  • novembre 09, 2019
samedi 09

PSAUME 25.4‑15

Placés devant un problème, nous nous efforçons souvent d’y remédier par nous‑mêmes. Si nous pouvons y faire quelque chose, nous tenterons notre chance. Parfois, nous demandons conseil à quelqu’un, bien qu’en réalité, nous essayons d’obtenir sa sympathie pour nous remonter le moral. Ce dont nous avons vraiment besoin dans ce cas, c’est de crier à Dieu.

Adoptons cette pratique lorsque les choses vont bien, avant qu’elles tournent au vinaigre. Nous devrions prendre l’habitude de chercher le Seigneur, de lire sa Parole et de connaître sa volonté. Quand notre cœur et notre esprit se centrent sur lui, nous l’aimons davantage et assimilons ses valeurs. La personne qui cherche sincèrement Dieu trouve joie et satisfaction en sa présence et s’entretient tout le jour avec lui. La prière devient coutumière, peu importe les circonstances.

Si c’est le cas, lorsque nous affrontons des difficultés, nous pensons d’abord à faire appel à notre Père. Nous reconnaissons ainsi notre relation avec lui et notre dépendance de lui. Nous démontrons croire qu’il est un Père aimant, qui promet de pourvoir à nos besoins, de nous protéger, de nous diriger et de nous aimer.

Si vous passez un mauvais quart d’heure, avez‑vous invoqué Dieu avec persévérance? Sinon, confessez‑le‑lui. Sachez qu’il utilise souvent les épreuves pour nous rapprocher de lui. Cependant, ne vous approchez pas de lui seulement pour qu’il vous délivre. Remerciez‑le d’avoir attiré votre attention, demandez‑lui de vous aider à le chercher de tout votre cœur et soumettez‑lui votre situation troublante.

LA BIBLE EN UN AN : ACTES 1 – 2

Qu'advient-il de mes notes
BackgroundColor
Lumière
Aa
Sombre
Aa
Taille de police:
A
A
A
loader
Date de publication novembre 22, 2019
L’Esprit et notre marche

Read Now
DailyDevotionNotFound
DevotionArchiveNotAvailable