La Bonne Nouvelle

  • juin 19, 2019
mercredi 19

ROMAINS 10.8‑17

Représentons‑nous un cargo rempli d’une précieuse marchandise, qui prend la mer. Seulement, quand il accoste à divers ports, on n’en décharge jamais rien. Les chrétiens silencieux ressemblent à ce bateau. Dieu a béni les croyants en leur accordant le salut et la vie éternelle, et il leur a confié le message de la Bonne Nouvelle. Pourtant, trop peu des siens sont prêts à évangéliser leurs semblables.

Pourquoi gardons‑nous le silence? Nous savons que Jésus nous commande d’aller et de faire des disciples (Mt 28.18‑20). En outre, il nous a promis sa puissance et sa présence dans l’exercice de cette fonction. Dieu veut que quiconque invoque le nom du Seigneur soit sauvé (Ro 10.13). Il nous a de même appris que c’est grâce à notre évangélisation que les gens peuvent accepter le salut (Ro 10.14).

Certains croyants défendent leur silence en prétendant que leur foi est une question personnelle qui ne regarde qu’eux et Dieu. Ce n’est toutefois pas ce que l’Écriture nous enseigne. La foi véritable pousse à confesser l’Évangile de sa bouche et à l’annoncer au monde.

Christ a confié le Grand Mandat à tous les chrétiens. L’Évangile constitue assurément le message le plus précieux que nous possédions, car il ouvre la porte du ciel à la race humaine. Jésus a dit : « Je suis le chemin, la vérité, et la vie. Nul ne vient au Père que par moi » (Jn 14.6). Nous devons chasser nos inquiétudes, user de courage, avancer par la foi, obéir à Dieu et parler de Jésus à une autre personne.

LA BIBLE EN UN AN : PSAUMES 44 – 49

Qu'advient-il de mes notes
BackgroundColor
Lumière
Aa
Sombre
Aa
Taille de police:
A
A
A
loader
Date de publication juillet 20, 2019
Apprendre à attendre

Read Now
DailyDevotionNotFound
DevotionArchiveNotAvailable