La Parole implantée en nous

  • février 10, 2019
dimanche 10

JACQUES 1.21‑25

On enseigne à la plupart des chrétiens, après leur conversion, à pratiquer un culte personnel au quotidien. Nous devrions cependant nous arrêter à l’occasion pour évaluer les résultats de cette pratique. Demandons‑nous si notre culte personnel nous permet d’accomplir les desseins de Dieu ou s’il est devenu un rituel que nous observons par simple habitude ou sens du devoir.

Jacques affirme que la Parole doit s’implanter en nous. Ce processus s’engage quand nous entendons l’Évangile et que nous y croyons. Pierre définit le salut comme le fait d’être régénéré « par une semence incorruptible, par la parole vivante et permanente de Dieu » (1 Pi 1.23). La Parole implantée produit encore plus; elle nous sanctifie. Voilà pourquoi Jésus a ainsi prié : « Sanctifie‑les par ta vérité; ta parole est la vérité » (Jn 17.17). Au moyen de l’Écriture, Dieu transforme graduellement la conduite, le discours et le caractère des croyants.

Notre culte personnel ne devrait pas ressembler à la description de Jacques 1.24, où on lit que quelqu’un oublie immédiatement de quoi il a l’air après s’être regardé dans le miroir. Nous devrions plutôt ausculter l’Écriture pour que sa vérité pénètre notre cœur, notre esprit et notre volonté, et nous motive à obéir à Dieu.

Manifestez‑vous du fruit spirituel à la suite de votre culte personnel ou vous satisfaites‑vous d’une lecture en diagonale de votre Bible? Pour que la Parole s’implante en nous, nous devons y consacrer des efforts et faire preuve de patience en attendant qu’un fruit spirituel se développe.

LA BIBLE EN UN AN : NOMBRES 6 – 7

Qu'advient-il de mes notes
BackgroundColor
Lumière
Aa
Sombre
Aa
Taille de police:
A
A
A
loader
Date de publication avril 19, 2019
Notre domicile céleste (2e partie)

Read Now
DailyDevotionNotFound
DevotionArchiveNotAvailable