Tenir bon

  • mai 16, 2015
samedi 16
Lisez | Hébreux 12.3-11 La vie peut parfois nous sembler être un long tunnel sombre. Nous sommes possiblement incapables de découvrir la solution à un problème ou nous n’éprouvons aucun soulagement à notre douleur. Peu importe le scénario que nous envisageons, nous n’y trouvons pas de raison d’espérer en un meilleur avenir. Nous avons heureusement un Dieu qui ressent notre douleur et qui connaît bien nos limites. Jésus-Christ a marché dans la vallée de l’ombre de la mort et a crié : « Mon Dieu, mon Dieu, pourquoi m’as-tu abandonné? » (Mc 15.34.) Jésus nous comprend donc lorsque notre foi est éprouvée à son maximum, que nos forces sont épuisées et que nos rêves ont volé en éclats. Il nous demande cependant de tenir bon, même quand tout en nous veut abdiquer. Si nous baissons les bras, nous n’obtiendrons pas le soutien divin; nous tenterons seulement d’être aux commandes ou de nous éviter de la douleur. En capitulant, nous choisissons de penser que la puissance de Satan est plus grande que celle de Christ en nous, alors que la Bible dit tout le contraire (1 Jn 4.4). Bien sûr, le diable n’est pas le plus puissant, mais nous lui concédons la victoire si nous cessons de croire que Dieu nous fera traverser la difficulté. Cette disposition de cœur ne nous permet pas de recevoir les bénédictions du Père et réduit notre utilité dans son royaume. Même quand nous ne sentons pas sa présence, le Seigneur travaille à tout instant à la résolution de notre problème. Nous devons toutefois croire qu’il nous en révélera la solution en son temps. Votre Père connaît votre douleur, et il vous fera sortir du tunnel. Ne vous désistez pas avant d’avoir été béni.  
BackgroundColor
Lumière
Aa
Sombre
Aa
Taille de police:
A
A
A
loader
Date de publication janvier 19, 2022
Confiants, et pour cause

Read Now
DailyDevotionNotFound
DevotionArchiveNotAvailable