La voie menant à la santé et à la sainteté

Nous parlons beaucoup de confidentialité, particulièrement lorsqu’il s’agit d’Internet. Nous sommes tous d’accord pour dire que l’on devrait respecter notre vie privée lorsque nous vaquons à nos occupations. Un certain degré d’intimité peut être approprié et utile, surtout dans les domaines où Dieu nous appelle à une plus grande humilité. Bien que l’individualisme semble normal dans la société, l’est-il dans l’Église? Un chrétien peut-il s’isoler?

Trop souvent, les croyants ne veulent pas que quiconque sache ce qui se passe réellement dans leur vie. Nous pourrions dissimuler la réalité de notre vie quotidienne pour plusieurs raisons. Nous ne réussissons pas à vaincre un péché, refusons d’admettre qu’une de nos relations est orageuse ou subissons les conséquences embarrassantes de notre passé. Ou encore, nous pouvons simplement nous entêter et refuser d’écouter un conseil ou une réprimande qui nous contrarie.

Dieu veut cependant que ses enfants se rendent mutuellement des comptes, qu’ils marchent ensemble dans la lumière en tant que membres de sa famille (1 Jn 1.7). Paul a aussi écrit que nous devrions nous soumettre les uns aux autres dans la crainte de Christ (Ép 5.21).

Si nous faisons connaître nos faiblesses et nos tentations à un croyant fiable, celui-ci peut nous aider à croître et à vaincre notre péché. Plutôt que de voir la franchise comme une menace à notre vie privée, nous devrions la reconnaître comme la voie menant à la santé et à la sainteté, non seulement sur le plan individuel, mais aussi pour toute l’Église.

Dieu veut que ses enfants se rendent mutuellement des comptes.

histoires connexes

Qu'advient-il de mes notes
BackgroundColor
Lumière
Aa
Sombre
Aa
Taille de police:
A
A
A