Servir avec joie

En tant que chrétien, vous êtes un serviteur, que vous le sachiez ou non. Mais quelle sorte de serviteur êtes-vous : fervent, diligent et joyeux ou dissimulé, réticent et irritable?

Chaque chrétien devrait cultiver le service comme mode de vie. Toutefois, cela ne signifie pas que nous devions passer tout notre temps libre à nous porter bénévoles à l’église ou à la soupe populaire. Dieu ne divise pas notre service en catégories laïque et religieuse, et ne considère pas une catégorie plus valable que l’autre. Il désire que nous fassions tout avec un cœur de serviteur.

Christ est notre exemple, car il « est venu, non pour être servi, mais pour servir » (Mc 10.45). Nous, ses représentants, devrions considérer ce que nos actions, nos attitudes et nos paroles communiquent aux autres. Dieu n’exige habituellement pas de ses enfants qu’ils fassent chaque jour de grands sacrifices, mais qu’ils soient disponibles pour répondre aux besoins des autres, les aider, les écouter et les accueillir avec bonté. Imaginez combien nous contrasterions avec notre culture égocentrique si, comme Jésus, nous regardions les autres comme étant supérieurs à nous-mêmes (Ph 2.3-5).

Pour garder un cœur de serviteur, rappelez-vous que Christ est votre Seigneur, ce qui signifie que c’est lui le maître et non vous. Quand vous lui obéissez de bon gré et joyeusement en servant les autres, vous le glorifiez, vous l’imitez et vous investissez dans l’éternité.

Que les méditations du mois vous encouragent à vivre comme un serviteur de Dieu obéissant et joyeux!

histoires connexes

Qu'advient-il de mes notes
BackgroundColor
Lumière
Aa
Sombre
Aa
Taille de police:
A
A
A