Un mot du pasteur Stanley Novembre 2020

Il est facile de nous laisser distraire

par tous les attraits du monde. Notre Père, qui veut pourvoir à nos besoins matériels, nous étonnera souvent par ses soins et ses dons (1 Ti 6.17). Mais si nous avons dû résister aux tentations du monde, nous en comprenons le danger.



Jésus a déclaré que nous ne devrions pas devenir comme le sel qui a perdu sa saveur (Mt 5.13). Pour cela, nous devons nous concentrer sur les voies de Dieu, qui ne ressemblent en rien à celles du monde avec ses priorités tordues. Ce mois-ci, demandez à Dieu de vous guider et, peu importe le nombre de vos bénédictions, demeurez ancré dans sa Parole et son amour. Vous pourrez alors être appelé « le sel de la terre ».

histoires connexes

BackgroundColor
Lumière
Aa
Sombre
Aa
Taille de police:
A
A
A