Passer au contenu principal
Article de fond

Libérée

Une jeune maman retrouve la liberté après avoir crié à Dieu.

Joseph E. Miller 1 mars 2022

→ Irina Creek se tient  dans l’embrasure d’une porte chez elle, en Caroline du Nord. Elle regarde son fils de trois ans jouer seul sur le plancher du salon. Dans la cuisine, une pile de vaisselle sale remplit l’évier et déborde sur les comptoirs. Son regard va de son fils à la vaisselle; elle ignore quoi choisir entre passer du temps de qualité avec son bambin et s’attaquer aux tâches domestiques. 

Irina avait remarqué qu’elle se sentait constamment coupable. Elle avait l’impression de ne pas assez aimer son fils, de ne pas passer suffisamment de temps avec le Seigneur et de mal s’occuper de son mari lorsqu’il revenait du travail. Elle connaissait Christ depuis plus de 20 ans, mais elle a fini par comprendre qu’elle ne connaissait pas la liberté chrétienne. Au contraire, elle était esclave et ignorait comment se sortir de son impasse.

Sa première expérience de liberté lui est revenue. Ayant grandi dans un orphelinat russe, elle avait placé sa foi en Jésus à l’âge de 10 ans, après avoir reçu un cadeau du projet Opération enfant de Noël. Elle avait compris que Dieu est un Père pour les orphelins, et elle avait cru. Elle avait ensuite prié pour qu’une famille l’adopte, et moins de deux ans plus tard, une famille américaine aimante avait accueilli sa sœur et Irina. Devenues adultes, elles s’étaient mariées et avaient eu des enfants. Cependant, cette liberté initiale lui échappait maintenant.

Un livret des Ministères In Touch est arrivé, inattendu, portant sur la couverture un seul mot : LIBERTÉ.

Irina savait qu’il ne s’agissait pas d’une dépression du post?partum. Une nuit, elle avait rêvé à deux présences qui hurlaient des mensonges à son sujet. Elle avait alors entendu une voix lui dire : « L’une ment, et l’autre accuse. » Elle s’était réveillée et avait crié à Dieu. 

Puis un livret des Ministères In Touch est arrivé, inattendu, portant sur la couverture un seul mot : LIBERTÉ. Elle l’a lu d’un bout à l’autre, y soulignant des passages et lisant dans sa bible les versets cités. Elle affirme que Dieu met le désir de liberté dans notre cœur, parce qu’il veut y répondre. Quelques semaines plus tard, le téléphone a sonné. Une dame appelait de la part de In Touch pour lui demander si elle pouvait prier pour elle. Irina s’est alors ouvert le cœur.

Ayant redécouvert la liberté, Irina peut bénirson mari, Steven, ainsi que son fils Peter.

Dès son réveil le lendemain, la jeune femme a senti qu’elle avait changé. Le Seigneur lui a indiqué la source de son problème. « J’ai compris que j’étais esclave d’un légalisme qui me poussait à me prouver à Dieu et aux autres quand, en réalité, ce dont j’ai vraiment besoin est de communier avec mon Père », affirme?t?elle.

Depuis un an, Irina se sent renouvelée. Elle n’éprouve plus de culpabilité par rapport à l’emploi de son temps, seulement une paix qui lui vient de savoir que Dieu la dirige. Porte?parole pour Opération enfant de Noël, elle raconte son vécu et inspire des gens à soutenir l’évangélisation internationale. Elle garde toujours les yeux ouverts, cherchant à voir comment Dieu peut l’utiliser. Elle s’estime dorénavant libre et sans souci. 

Photographie de Andy Bilinski

Autres articles