Passer au contenu principal
Article de fond

Des enfants doués

Laissons Dieu accomplir sa volonté en nous.

La rédaction d’In Touch 1 décembre 2021

Illustration d’Adam Cruft

Laissons Dieu accomplir sa volonté en nous

Personne ne peut tout faire, pas même Moïse. En tentant de juger seul le peuple d’Israël, il a frôlé l’épuisement. Jéthro, le beau-père de Moïse lui a dit : « La chose est au-dessus de tes forces, tu ne pourras pas y suffire seul » (Ex 18.18). Il a suggéré à Moïse de déléguer des tâches pour lui permettre de bien utiliser son énergie et ses dons, et aussi pour donner l’occasion à d’autres d’en faire autant. Tout le monde y gagne quand l’Église suit ce modèle.

Lire

Exode 18.13-27

Arrière-plan

L’Éternel avait choisi Moïse pour faire sortir les esclaves hébreux de l’Égypte et les emmener en Terre promise. Témoins de la protection de Dieu et de ses miracles, ils étaient cependant indisciplinés. Les difficultés qu’ils ont connues en cours de route leur ont fourni l’occasion de vivre en communauté. 

Réfléchir

Dieu appelle les chrétiens à accomplir des tâches précises et il leur accorde des dons spirituels pour y arriver.

→ Même quand notre relation avec Dieu est bonne, nous éprouvons parfois des difficultés à voir la vue d’ensemble. Jéthro savait que Moïse s’y prenait de la mauvaise manière pour abattre sa tâche (v. 17,18); il lui a donc présenté ses suggestions : enseigner la Loi au peuple et déléguer des responsabilités à « des hommes capables, craignant Dieu, des hommes intègres, ennemis de la cupidité » (v. 20,21). Lorsque tous exercent bien leurs responsabilités, le fardeau de chacun s’en trouve allégé. Avez-vous un ami chrétien mûr qui non seulement vous encourage, mais voit aussi les domaines dans lesquels vous pouvez croître? Comment pourriez-vous être une telle personne?

Dieu appelle les chrétiens à accomplir des tâches précises et il leur accorde des dons spirituels pour y arriver.

→ Comme les membres du corps exercent diverses fonctions, le corps de Christ se compose de membres dont les dons et les services doivent profiter au tout. Les chrétiens prophétisent, servent, enseignent, encouragent, donnent, dirigent et font preuve de compassion (Ro 12.6-8). Connaissez-vous votre don spirituel? 

→ On juge que certains rôles sont plus attirants que d’autres, mais ils sont tous essentiels (voir 1 Co 12.17). Remplissez-vous votre fonction au sein de l’Église locale? Comment pourriez-vous en encourager d’autres à remplir la leur?

Suite de L’Histoire

Le fait de s’intégrer à une communauté a allégé la tâche de Moïse.

Cela pourrait nous paraître paradoxal, mais les chrétiens les plus libres sont aussi les plus interdépendants.

→ Au buisson ardent, Moïse s’est senti dépassé à l’idée d’affronter le pharaon. L’Éternel n’a pas annulé cette mission, mais il a plutôt fourni à Moïse le nécessaire pour l’exécuter : son frère Aaron devait l’y accompagner (Ex 3 – 4). La présence d’une personne vous a-t-elle déjà encouragé à entreprendre une chose difficile?

→ Lorsque Josué combattait Amalek, tant que Moïse élevait les mains en intercession, les Israélites gagnaient; s’il les baissait, Amalek avait l’avantage. Aaron et Hur ont donc soutenu ses mains jusqu’au coucher du soleil, et Josué a remporté la victoire (Ex 17.10-13). Rappelez-vous une personne qui vous a soutenu dans un combat. Comment vous a-t-elle aidé?

Réfléchir

Pourriez-vous appuyer une personne en particulier? 

→ Nous devons nous montrer vulnérables pour nous laisser soutenir. De même, certains trouvent difficile de révéler leurs faiblesses. Faisons donc preuve de sagesse et de sensibilité en leur offrant notre appui. 

Aller plus loin

Appliquer ce récit à sa vie.

Libre n’est pas synonyme d’indépendant. Le Créateur, qui nous veut réellement libres, nous a créés pour vivre ensemble. Cela pourrait nous paraître paradoxal, mais les chrétiens les plus libres sont aussi les plus interdépendants. Ils exploitent leurs dons spirituels (Ép 2.10; 1 Pi 4.10) et bénissent par ce moyen tout le corps.

→ Le Nouveau Testament précise bien des manières de se rendre réciproquement service. En voici quelques-unes. Quel élément de la liste vous semble le plus difficile à pratiquer? Aimeriez-vous que des personnes vous servent par certains de ces moyens?

· « Soyez en paix les uns avec les autres » (Mc 9.51). 

· « Vous devez aussi vous laver les pieds les uns aux autres » (Jn 13.14). Comment appliquer ce verset d’une manière non littérale?

· « Aimez-vous les uns les autres, comme je vous ai aimés » (Jn 15.12).

· « Confessez donc vos péchés les uns aux autres » (Ja 5.16).

· « Ne nous jugeons donc plus les uns les autres; mais pensez plutôt à ne rien faire qui soit pour votre frère une pierre d’achoppement ou une occasion de chute » (Ro 14.13).

· « Accueillez-vous donc les uns les autres, comme Christ vous a accueillis » (Ro 15.7).

· « Portez les fardeaux les uns des autres » (Ga 6.2).

· « Soyez bons les uns envers les autres, compatissants, vous pardonnant réciproquement » (Ép 4.32).

· « Édifiez-vous les uns les autres » (1 Th 5.11).

→ Songez aux manières d’appliquer ces exhortations et intégrez-en deux ou trois dans votre marche chrétienne. Nous lisons dans Hébreux 10.24 : « Veillons les uns sur les autres, pour nous exciter à l’amour et aux bonnes œuvres », et le verset suivant nous rappelle qu’il est impossible de bénir l’Église à moins d’en faire partie intégrante. 

Autres articles