Passer au contenu principal
Photo de Charles F. Stanley.
Méditations quotidiennes

Les impondérables de la vie

Nul besoin de craindre l’incertitude quand nous nous confions en Dieu.

27 février 2024

HÉBREUX 11.23-29

Durant toute la vie de Moïse, l’incertitude a plané sur lui. Il est né en Égypte à une époque où les Égyptiens se sentaient menacés par la croissance de la population israélite. Sauvé des eaux, il a été élevé par la fille du pharaon. À l’âge adulte, il a dû fuir ce pays.

L’Éternel a plus tard dit à Moïse qu’il deviendrait le dirigeant du peuple hébreu. Dans le cadre de ce nouveau rôle, pour lequel il se sentait très mal préparé, il a dû se tenir devant le pharaon pour exiger de lui qu’il libère son peuple. Par surcroît, il a dû conduire jusqu’en Terre promise plus d’un million d’anciens esclaves qui dépendaient tous de lui pour survivre.

Pourtant, Moïse a persévéré en raison de sa foi, que Hébreux 11.1 définit ainsi : « Or la foi, c’est l’assurance des choses qu’on espère, la démonstration de celles qu’on ne voit pas. » Moïse avait appris à tenir ferme, « comme voyant celui qui est invisible » (Hébreux 11.27). Par conséquent, il a saisi la réalité des promesses divines. Après avoir rencontré Dieu au buisson ardent (Exode 3.2), il a compris qu’il devait le suivre et compter sur lui.

L’Écriture loue Moïse d’avoir marché par la foi, malgré ses faiblesses. Son exemple nous enseigne à persévérer, malgré les impondérables de la vie.

LA BIBLE EN UN AN : DEUTÉRONOME 18 – 20

Voir plus de méditations