Passer au contenu principal
Méditation quotidiennes

Prêter l’oreille à Dieu

En l’absence de distractions, nous entendons mieux la voix de Dieu.

21 juin 2022

1 ROIS 19.11‑13

Dans le Cantique des cantiques, l’épouse dit : « J’étais endormie, mais mon cœur veillait… C’est la voix de mon bien‑aimé, qui frappe : ouvre‑moi, ma sœur, mon amie, ma colombe, ma parfaite! » (5.2). De même, Dieu nous appelle; il nous parle et frappe à notre porte.

Malheureusement, nos cœurs agités ont tendance à errer, et nous sommes facilement distraits par toutes les voix qui tentent d’attirer notre attention. Nous éloignons‑nous parfois de la cohue dans le but de distinguer la voix de notre Bien‑aimé?

Jésus a dit que ses brebis connaissent sa voix (Jn 10.4), mais cette connaissance ne se cultive qu’au fil d’une écoute active, sur toute une vie. Dans le Psaume 46.11, on nous exhorte à arrêter et à savoir que l’Éternel est Dieu. Pour y arriver, nous devons d’abord faire taire le monde et ses distractions. Élie en est un bon exemple; sur la montagne du Sinaï, il a présumé que l’Éternel se manifesterait dans le vent, le feu ou un tremblement de terre, mais rien ne s’est produit jusqu’à ce que le calme se soit rétabli. Alors seulement, il a entendu sa voix.

Prenons l’habitude de nous calmer pour entendre le Seigneur. Pouvons‑nous dire à notre Époux que nous sommes à son écoute, même quand nous dormons?

LA BIBLE EN UN AN : PSAUMES 55 – 59

Voir plus de méditations


See All Daily Devotions