Passer au contenu principal
Méditations quotidiennes

Régler des conflits

Ne nous fâchons pas dans une situation conflictuelle, car Dieu est aux commandes.

23 septembre 2022

GALATES 2.11‑16

Quand nous nous disputons, nous pouvons blesser par nos paroles. Cependant, rappelons‑nous que nos croyances influencent notre réaction au conflit. Songeons à la souveraineté de Dieu : il domine sur la nature (Ps 135.6), les autorités gouvernementales (Job 12.23) et l’humanité (Ac 17.25); nous sommes donc assurés que rien ne lui est caché ou n’échappe à son emprise. 

Par conséquent, Dieu le sait quand des gens nous attaquent verbalement. Rien ne peut nous arriver sans qu’il le permette. De plus, il peut transformer ce mal en bien pour nous (Ro 8.28). Personne ne peut contrecarrer sa volonté, même dans les pires circonstances. Si nous croyons en la suprématie de Dieu, notre point de vue sur les difficultés change. Plutôt que d’y réagir avec peur, colère ou ressentiment, nous lui demandons de nous guider.

Dans notre monde déchu, les conflits sont inévitables. Lorsque nous en sommes responsables, nous devons nous en excuser. Quand d’autres en sont coupables, nous pourrions devoir les affronter à ce sujet. Quoi qu’il en soit, Dieu nous appelle à pardonner sans exception, et nous le pouvons parce que nous le savons aux commandes. La manière dont les ambassadeurs de Christ réagissent au conflit importe. 

LA BIBLE EN UN AN : ABDIAS; JONAS 1 – 4 

Voir plus de méditations


Voir toutes les méditations